Free WorldWide Shipping On All Orders

Un véritable piège à mycotoxines

J’ai failli bondir hors de la douche quand je les ai vues.

Elles étaient le long de la faïence, dans un coin derrière les shampoings : des taches noires de moisissures relâchant des spores toxiques dans l’air.

Tout à coup, la lumière s’est faite dans mon esprit. Cela faisait des semaines que j’avais mal à la tête, alors que cela ne m’arrive normalement jamais. Mon nez et mes sinus étaient également bouchés. C’étaient les moisissures les responsables, et il fallait que je fasse immédiatement quelque chose.

Assainissement

J’ai sauté dans ma voiture, direction la pharmacie. J’ai acheté le vaporisateur pour salle de bain anti-moisissures le plus puissant qu’ils avaient.

Je suis rentrée chez moi, ai utilisé le vaporisateur et ai tout nettoyé au jet d’eau. J’ai placé un ventilateur à l’entrée de la salle de bain. J’ai ouvert toutes les fenêtres de la maison. Et j’ai croisé les doigts.

Le vrai problème était ailleurs

Les jours suivants, j’ai attentivement surveillé la baignoire. Les moisissures n’étaient pas revenues. Et pourtant, j’avais toujours des maux de tête, et je sentais une odeur de moisi à chaque fois que je passais près de la salle de bain. Cela s’expliquait par la présence de mycotoxines relâchées par les moisissures.

« Les mycotoxines peuvent persister longtemps après que l’on s’est débarrassé des moisissures elles-mêmes… »

Vous voyez, ce n’est pas la moisissure en elle-même qu’il faut craindre ; ce sont les minuscules toxines de moisissure qui sont vraiment dangereuses. Et le problème, c’est que les mycotoxines peuvent persister bien après que l’on s’est débarrassé des moisissures elles-mêmes. Elles se lient aux particules de poussière et flottent partout dans la maison, jusqu’au jour où vous les inhalez et… BAM !

Le traitement du poulet en décomposition

Je commençais à devenir folle. J’avais l’impression que toute ma maison sentait le moisi. Mes symptômes semblaient s’aggraver ; j’avais constamment des maux de tête et je dormais mal.

J’en ai parlé à mon amie Tammy. Et elle m’a dit, d’un ton léger ; « Il suffit simplement de désodoriser ta salle de bain. »

« Je ne voulais pas masquer l’odeur de moisi avec du parfum… »

« C’est la dernière chose qu’il faut faire, » ai-je répondu à Tammy. Je n’avais pas envie de masquer l’odeur de moisi avec du parfum et faire comme si elle n’existait pas. Il fallait que je me débarrasse des toxines de moisissure, une bonne fois pour toutes.

Tammy m’a simplement souri. « Ma belle, c’est exactement ce que j’avais en tête, » m’a-t-elle dit. Elle m’a alors parlé d’un truc qu’elle appelait son « traitement du poulet en décomposition. »

Comment Tammy a sauvé sa voiture

Un jour, Tammy a acheté un kilo de blanc de poulet. Elle l’a oublié dans sa voiture. Puis elle est partie une semaine en déplacement.

À son retour, il régnait une véritable pestilence dans sa voiture. Bien sûr, elle l’a nettoyée et briquée en profondeur, mais l’odeur était toujours là. L’odeur des parfums et des désodorisants se mêlait à celle du poulet en décomposition et ne faisait qu’aggraver la situation. Tammy a cru que son Audi flambant neuve était irrémédiablement fichue.

« À son retour, il régnait une odeur pestilentielle dans sa voiture… »

Désespérée, Tammy a finalement essayé une dernière chose : un sachet de charbon de bambou actif. En réalité, elle n’a pas utilisé un seul sachet. Elle en a mis quatre dans sa voiture.


Ils absorbent naturellement les odeurs, les bactéries et les toxines de moisissure

Au bout d’une journée, l’odeur de poulet a été significativement réduite. La situation s’est améliorée de jour en jour. Et au bout d’une semaine, l’odeur infecte de viande avariée dans la voiture de Tammy avait complètement disparu. Cela m’a intriguée : quel est le secret derrière cette magie ?

Fonctionne comme un piège

Le charbon de bambou actif est utilisé dans les installations de traitement de l’eau de pointe. Pour simplifier, c’est un peu comme un piège pour les très petites particules qui flottent dans l’air.

« C’est ce qu’on utilise dans les installations de traitement de l’eau de pointe. »
Il contient du carbone pur doté de milliards de petits trous, comme de l’emmental microscopique. Lorsque l’air traverse ces petits trous, les molécules odorantes, les particules de poussière et les toxines de moisissure se retrouvent piégées à l’intérieur. Cela semblait très prometteur et je n’avais rien à perdre. J’ai donc décidé de suivre le conseil de Tammy et je l’ai testé.

Mes premiers résultats

J’ai acheté trois sachets de charbon actif Bambou Frais. J’en ai mis deux dans ma salle de bain, et un dans le couloir.

Bien sûr, au début, je n’ai rien remarqué. Les sachets n’ont pas de parfum, et il faut du temps pour que l’air les traverse et que la magie puisse opérer. J’ai attendu, tendue, espérant que cela marcherait vraiment.

Ils ont neutralisé l’odeur de moisi de ma salle de bain, alors que rien d’autre n’avait marché

En quelques heures, l’odeur de moisi a semblé commencer à s’atténuer. À la fin de la journée, j’ai eu l’impression que l’odeur de moisi était partie. J’étais enthousiaste et optimiste, mais le test principal n’était pas encore fini.

Qu’en était-il des maux de tête causés par la moisissure ?

Depuis que j’avais de la moisissure chez moi, j’avais constamment des migraines, ce qui ne m’arrive jamais en temps normal. Et même une fois débarrassée de la moisissure, les maux de tête ont continué car les mycotoxines étaient restées. Les sachets de charbon actif ont-ils réglé le problème ?

« À mon réveil le jour suivant, les maux de tête persistants avaient disparu… »

Je le crois. Comme je l’ai dit, les sachets de charbon actif ont éliminé très rapidement l’odeur de moisi, même lorsque le fait d’aérer la salle de bain n’y était pas parvenu. Mais surtout, à mon réveil le jour suivant, les maux de tête persistants avaient disparu. Je n’avais plus non plus les sinus bouchés. Les jours suivants, j’ai continué à me sentir bien ; tout était redevenu normal. Bien sûr, j’étais extrêmement soulagée. Mais je me suis également demandé si tout cela était simplement une coïncidence.

3 tests olfactifs

Tammy m’avait déjà dit à quel point ces sachets Bambou Frais avaient été efficaces pour désodoriser sa voiture. Je voulais voir s’ils feraient la même chose chez moi, ou si les moisissures étaient une simple coïncidence. J’ai donc fait une petite expérience, dans trois endroits de ma maison :

  1. Dans la penderie de mon fils : Après avoir obtenu la généreuse autorisation de mon ado, j’ai placé un sachet Bambou Frais dans sa penderie. Celle-ci dégage toujours une odeur de renfermé et de moisi. En quelques heures, le sachet avait absorbé les odeurs et la penderie sentait bon le frais. Note : 20/20
  2. Dans le coin litière : Notre chatte âgée de 13 ans a un petit coin dédié à sa litière. Même si nous la nettoyons régulièrement, il règne souvent dans cette zone une désagréable odeur de pipi de chat. Les sachets Bambou Frais ont considérablement réduit cette odeur, mais ne l’ont pas totalement neutralisée. Note : 17/20.
  3. Dans les chaussures : Les sachets Bambou Frais sont proposés dans une petite taille adaptée aux chaussures. J’en ai mis dans les vieilles baskets de mon mari. Au bout de plusieurs jours, l’odeur de sueur et de chaussures trop longtemps portées a disparu comme par magie. Note : 21/20.


Sachant à quel point ces sachets Bambou Frais sont efficaces, je les recommanderais même s’ils ne sont qu’à usage unique. Mais voilà l’astuce. Vous pouvez continuer à utiliser chaque sachet jusqu’à deux ans, à condition de connaître la petite « astuce » pour leur redonner une deuxième vie.

Tous les mois à peu près, mettez ces sachets au soleil pendant une heure. Les rayons UV nettoient et redonnent une seconde vie au sachet, en relâchant toutes les particules d’odeurs stockées à l’intérieur. Et, au cas où vous vous poseriez la question, pas besoin d’un grand soleil pour que cela marche. Les rayons UV sont présents même par journée couverte, venteuse ou nuageuse.

Au fait, c’est important de le faire en extérieur. En effet, mieux vaut éviter de relâcher à nouveau toxines et spores de moisissure dans votre maison. Ce qui m’amène à mon dernier point.

Ne prenez pas la présence de moisissures à la légère

S’il y a de la moisissure chez vous, ou si vous pensez qu’il y en a, je vous conseille de faire immédiatement ces deux choses :

  1. Débarrassez-vous de la moisissure avec le produit d’entretien le plus puissant que vous pouvez trouver
  2. Procurez-vous des sachets Bambou Frais pour capter et supprimer les toxines de moisissure qui flottent encore chez vous

Lorsque vous vous serez débarrassé de la moisissure, il y a des chances que vous trouviez une centaine d’autres utilités à ces sachets pour chez vous. Ils supprimeront tout, depuis la poussière aux bactéries, en passant par les mauvaises odeurs. Je recommande chaudement ces sachets Bambou Frais, et je suis vraiment heureuse de les avoir découverts.

40% de réduction en ce moment

Je viens de découvrir que l’entreprise qui fabrique les sachets Bambou Frais propose une réduction de – 40%. J’en ai profité et me suis procuré une nouvelle boîte. Franchement, je ne me lasse pas de ces trucs. Je ne sais pas trop pendant combien de temps cette offre va durer, alors je vous encourage à vous rendre sur leur site et à vous procurer une boîte de sachets tant que la remise dure.

Eco Friendly
Satisfaction Guaranteed
Free Shipping